Chercheurs associés
 

Maurizio Gatti



Chercheur associé, Université du Québec à Montréal
maugatti15@gmail.com

Maurizio Gatti est né à Rome où il a obtenu une maîtrise en langues et littératures étrangères (Università degli Studi Roma Tre, 1997) et une maîtrise en langue et littérature tibétaine (Istituto Italiano per l’Africa e l’Oriente, 1999). Au Québec, il a complété un doctorat en littérature québécoise (Université Laval, 2004) et un post-doctorat portant sur la littérature amérindienne (Université du Québec à Montréal, 2005-2007). Il est chercheur associé au Laboratoire international d'étude multidisciplinaire comparée des représentations du Nord, professeur d'italien au Conservatoire de musique de Québec, traducteur et interprète.




Publications


  • Livres

Littératures autochtones [dir. en coll. avec Louis-Jacques Dorais], Montréal, Mémoire d’encrier, 2010, 284 p.

Littérature amérindienne du Québec : écrits de langue française, Montréal, Bibliothèque Québécoise BQ, 2009 [2004], 320 p.

Mots de neige, de sable et d’océan : littératures autochtones (Québec, Maroc, Polynésie française, Nouvelle-Calédonie, Algérie), Wendake, Les Éditions du CDFM, 2008, 306 p.

Être écrivain amérindien au Québec: indianité et création littéraire, Montréal, Hurtubise HMH, coll. « Les cahiers du Québec », 2006, 215 p.

  • Prix et distinctions

Prix Jean-Éthier-Blais 2007, finaliste pour Être écrivain amérindien au Québec.

Prix Gabrielle-Roy 2006, finaliste avec mention du jury pour Être écrivain amérindien au Québec.

  • Articles (sélection)

« Bibliographie sélective de la littérature amérindienne du Québec », Temps zéro, n° 7, février 2014, [En ligne] http://tempszero.contemporain.info/document1054

« Littérature autochtone au Québec à vol d'outarde » Hoppala! (France), n° 43, septembre-novembre 2013, p. 15-23.

« Sur l'art oratoire ancestral des autochtones francophones », I pensieri dell'istante : scritti per Jacqueline Risset, Roma, Editori Internazionali Riuniti, 2012, p. 230-233.

« La Saga de Bernard Assiniwi, ou comment faire revivre les Béothuks », International Journal of Canadian Studies/Revue internationale d'études canadiennes, vol. 41, n° 1, 2010, p. 279-296.

« When Quebec Native Authors “Choose” the Language in Which They Write », W. Zacharasiewicz and C. Feest [eds.],Native Americans and First Nations: A Transnational Challenge, Paderborn (Germany), Ferdinand Schöningh, 2009, p. 123-134.

« La littérature amérindienne du Québec : un nouveau nomadisme », P. Mossetto, I. Miron [dir.], Paroles et images amérindiennes du Québec, Bologne, Pendragon, 2005, p. 91-110.

« Letteratura amerindia del Québec : note e riflessioni », Thule. Rivista italiana di studi americanistici, n° 10-11, avril-octobre 2001, p. 203-215.

« Être auteur autochtone au Québec aujourd’hui », Robert Viau [dir.], La création littéraire dans le contexte de l’exiguïté, Beauport, MNH, coll. «Écrits de la francité», 2000, p. 183-194.

« Essere oggi un autore nativo in Quebec », Il Tolomeo. Articoli, recensioni e inediti delle Nuove Letterature, vol. V, 1999-2000, p. 81-85.