Chercheurs associés
 


Katri Suhonen

Professeure, Cégep Vanier
katrihelena@hotmail.com


Détentrice d'un doctorat en études littéraires (UQAM, 2003), Katri Suhonen a enseigné les littératures francophones et scandinaves ainsi que la langue et la linguistique françaises à l'Université Concordia, à l'Université du Québec à Montréal et à l'Université de Tampere (Finlande) de 2004 à 2012. Actuellement, elle travaille comme professeure de français au Cégep Vanier à Montréal. À titre de membre du Laboratoire international d'étude multidisciplinaire comparée des représentations du Nord, elle poursuit un projet de recherche sur l'hiver en tant que métaphore de subversions multiples dans le roman québécois et scandinave, subventionné par le Conseil international d'études canadiennes (2005) et par l'Académie de Finlande et la Fondation Kone (2007-2008). Elle étudie également d'autres parallélismes symboliques et stylistiques entre ces corpus (p.ex., « Roman de deux terres, ou le roman national à l'épreuve de comparatisme » et « Échos des pays froids: la réception critique de Maria Chapdelaine dans la Fenno-Scandie », en préparation). Elle a publié un essai intitulé Prêter la voix. La condition masculine et les romancières québécoises (Nota bene, 2009) ainsi que plusieurs études sur la nordicité littéraire comparée.


Publications

  • Livres

Prêter la voix. La condition masculine et les romancières québécoises, Québec, Nota bene, coll. « Essais critiques », 2009, 290 p.

  • Articles (sélection)

« Des limbes au linceul. La métamorphose par la neige chez Jacques Godbout et Marie-Claire Blais », D. Courtemanche, I. Miron et M. Parent [dir.], L'expérience américaine du corps. Sens et sacré en littérature québécoise moderne, Montréal, Université du Québec à Montréal, coll. « Figura , 2012, p. 89-102.

« “Partout de la neige entassée, comme du linge à laver.” La passion de la blancheur dans le roman québécois contemporain », Voix et images, vol. 37,
n° 2 (110), hiver 2012, p. 111-123.

« Kanadan ranskankielinen kirjallisuus ja vähemmistöjen moninaisuus » (La pluralité de la littérature francophone au Canada), E. Rantonen [dir.], Vähemmistöt ja monikulttuurisuus kirjallisuudessa (Les minorités et l'interculturalité dans la littérature), Helsinki, SKS, 2011, p. 302-324.

« “Le corps est un vêtement qui recouvre l'âme.” La chair de l'homme dans les textes de femmes », J. Delorme et C. Labrosse [dir.], Corps en marge: représentation, stéréotype et subversion dans la littérature francophone contemporaine, coll. « Amarres », Ottawa, L'Interligne, 2009, p. 179-197.

« Une saison dans la vie d’Emmanuel ou l'hiver dans la société et la littérature québécoises », G. Florby, M. Shackleton et K. Suhonen [dir.], Images of a Post/National Society, Bruxelles, Peter Lang, 2009, p. 141-152.

« D'hommes et d’espace. Le parcours identiraire “travesti” chez Aude et Anne Hébert », I. Boisclair [dir.], L'identité masculine et ses mises en question dans la littérature québécoise, Québec, Nota bene, coll. « Littérature(s) », 2008, p. 73-93.

«  Les enfants chargés de songes ou l'illusion patriarcale dans l'oeuvre romanesque d'Anne Hébert », Cahiers Anne Hébert, n° 8, 2008, p. 91-110.

« “L'obscène présence de l'hiver” dans la fiction de Marie-Claire Blais », R. Dufault et J. Ricouart [dir.], Visions poétiques de Marie-Claire Blais, Montréal, Remue-ménage, 2008, p. 108-122.

«  Mères marchandes et fils “a-mères” dans la littérature québécoise, ou les vestiges d'un ordre social patriarcal? », M. L. Clément et S. Wesemael [dir.], Relations familiales dans les littératures française et francophone des XXe et XXIe siècles. La figure de la mère, Paris, L'Harmattan, 2008, p. 137-145.

« “Si loin vers le nord.” Les formes de l’isolement dans Maria Chapdelaine », Daniel Chartier [dir.], Le(s) Nord(s) imaginaire(s), Montréal, Imaginaire | Nord, coll. « Droit au Pôle », 2008, p. 263-276.

«  De l'humour noir au rire jaune: les mécanismes textuels de l'ironie chez Marie-Claire Blais et Rosa Likson », Tangence, n° 84, été 2007, p. 89-109.

« L'industrie de la traduction en tant qu'agent de promotion culturelle face à la (mé)connaissance de la francophonie canadienne en Finlande », L. Jolicoeur [dir.], Traduction et enjeux identitaires dans le contexte des Amériques, Québec, Presses de l'Université Laval, coll. « Culture française d'Amérique », 2007, p. 55-70.

« De la Terre promise à Trinidad. L’auto-route masculine selon Annika Idström », S. Mongeon [dir.], Territoires féminins, Montréal, UQAM, coll. «Les cahiers du CELAT», 2006, p. 69-96.

« La mémoire des lieux ou les pathotopes dans l'Homme au complet d'Aude », M. Paluszkiewicz-Misiaczek, A. Reczynska et A. Spiewak [dir.], Lieu et mémoire au Canada. Perspectives globales, Cracovie, Polska Akademia Umiejetnosci, 2005, p. 555-567.

« Avancer à reculons. Une nouvelle trajectoire pour l'identité masculine dans La Démarche du crabe de Monique LaRue », Voix et Images, vol. 28, n° 2 (83), hiver 2003, p. 73-85.

« Le Canadien entre chimère et bonheur : étude de deux dialogues de propagande politique à la fin du XVIIIe siècle », B. Andrès et N. Desjardins [dir.], Utopies en Canada (1545-1845), Montréal, Université du Québec à Montréal, Centre de recherche Figura sur le texte et l’imaginaire, n° 5, 2001, p. 19-31.