Visuel

Colloque international
« Imaginaires des sexes, des genres et des sexualités dans les productions littéraires, artistiques et médiatiques des cultures du Nord circumpolaire » Université d’Umeå (Suède)
Les 17 et 18 juin 2024

 

Horaire préliminaire

On peut télécharger le programme préliminaire du colloque et l'horaire préliminaire à droite sur cette page.

 

Université d’Umeå (Suède)

Les lundi 17 et mardi 18 juin 2024

 

Organisé par Isabelle Boisclair, Daniel Chartier et Malin Isaksson

 

Bâtiment des Humanités (HUM), Petrus Laestadius väg, Umeå

Salles HUM.F.230 et 232

 


Le lundi 17 juin 2024 9h30

Mot de bienvenue du comité d’organisation

 


Le lundi 17 juin 2024 10h

Le corps féminin et son affirmation dans le Nord

Présidence de séance : Malin Isaksson

 

Andréanne FRENETTE-VALLIÈRES (poète)

« Se penser depuis le Nord : écritures autothéoriques »

Ann-Sofie PERSSON (Université de Linköping)

« Sauvagines de Gabrielle Filteau Chiba et l’écoféminisme dans le Nord »

Diana VALLSTEN (Université d’Umeå)

« Constructions of the Female Perspective and Strategic Feminism in Swedish Anti-Abortion Movements. A Discourse Analysis of Communicative Media from Swedish Organizations Opposing “Free Abortion” »

Barbara MEILLEUR (Université du Québec à Montréal)

« Le corps érotique = corps territoire + corps politique ? Présentation de l’usage du corps érotique dans le travail de femmes artistes autochtones dans un contexte de résurgence »

 


Le lundi 17 juin 2024 14h

Le rapport au corps dans les territoires du Nord

Présidence de séance : Isabelle Boisclair

 

Jessie MORIN (Université du Québec à Trois-Rivières)

« “On est juste au mois de décembre pis y fait frette comme en février, mais c’est pas grave ça, on construit un pays”: l’évolution des modes de représentation du rapport corps et territoire au petit écran québécois »

Ekaterina SKOROKHODOVA (Université Paris-Nanterre)

« À la découverte du féminisme dans la photographie suédoise des années 1970-1980 »

Marie-Hélène ROCH (Université du Québec à Montréal)

« L’hiver en nous : chantier de recherche-création des savoirs et expériences vécues, perçues, imaginées et transformées de l’hiver urbain au féminin »

 


Un dîner pour les participant•e•s aura lieu au centre-ville d’Umeå à 19h.

 


Le mardi 18 juin 2024 9h30

Homosexualité, masculinité et queerisation

de l’espace nordique

Présidence de séance : Raphaël Jamet

 

Ève BILODEAU (Université d’Ottawa)

« Prendre le Nord pour mieux comprendre le rapport entre les lieux et la mémoire collective minoritaire : une analyse phénoménologique queer de Les racines secondaires de Vincent Fortier »

Daniel CHARTIER (Université du Québec à Montréal)

« Anne de Mishaegen : brèches de l’identité de genre dans les forêts nordiques des années 1930 »

Olivier HAMEL (Université du Québec à Montréal)

« Homoérotisme dystopique. La chute du modèle masculin dans Querelle de Roberval de Kevin Lambert »

Florence SISASK (Université d’Umeå)

« Gay Pride et préjugés. Relations de même sexe dans deux romans graphiques de l’autrice suédoise Anneli Furmark »

 


Le mardi 18 juin 2024 14h

Théories du genre et perspectives autochtones

dans le Nord

Présidence de séance : Daniel Chartier

 

Raphaël JAMET (Université de Strasbourg)

« Queering Sápmi : réseaux de connaissances et imaginaires intersectionnels »

Isabelle BOISCLAIR (Université de Sherbrooke)

« Reconfigurations sex/textuelles dans Au 5e de MP Boisvert et HomoSapienne de Niviaq Korneliussen »

Malin ISAKSSON (Université d’Umeå)

« Hiérarchies genrées et désirs complexes : représentations de la culture same dans deux romans suédois de l’extrême-contemporain »

Guy Aurélien NDA’HA (Université de Yaoundé I)

« Violence sexuelle et trauma dans Chienne de Marie-Pier Lafontaine »

 


Nous remercions l'Université d'Umeå, l'Université de Sherbrooke et l'Université du Québec à Montréal, ainsi que l'Association internationale des études québécoises (l'AIÉQ), le Centre de recherche sur la littérature et la culture au Québec (le CRILCQ), le Fonds de recherche sur la société et la culture du Québec (le FRQSC), le Ministère de la Culture et des Communications du Québec, le Conseil nordique des ministres, l'Équipe de recherche en études queer du Québec (l'ÉRÉQQ), le Réseau québécois en études féministes (le RÉQEF), ainsi que le Laboratoire international de recherche sur l'imaginaire du Nord, de l'hiver et de l'Arctique, pour leur soutien à l'organisation de ce colloque.

Cet événement est le 19e colloque international organisé par le Laboratoire international de recherche sur l’imaginaire du Nord, de l’hiver et de l’Arctique de l’Université du Québec à Montréal.

Partenaires


Renseignements pratiques

Pour se rendre à l’Université d'Umeå du centre-ville

Prendre le bus no 1, arrêt «Samhällsvetarhuset» + Bus no 5, 8 et 9, arrêt «Universum».

NB! Les transports en commun n’acceptent pas les espèces, seulement les règlements par cartes bancaires ou leur application: «Ultra»

Plan interactif du campus d’Umeå

QR Umeå

Lieu du colloque

Bâtiment des Humanités (HUM), Petrus Laestadius väg, Umeå

En les salles HUM.F.230 et 232

Pour voir le plan du campus.

Un dîner pour les conférenciers aura lieu le lundi 17 juin 2024 à 19h, au centre-ville d’Umeå (endroit exact à annoncer)

Pour vous renseigner sur les logements à Umeå: voir le site de l’Office du tourisme: www.visitumea.se/en

 


English follows.

APPEL À COMMUNICATIONS

Les pays et cultures du Nord circumpolaire ont vécu leurs révolutions féministe et homosexuelle peu ou prou au même moment, au courant des années 1970 et 1980, et ont été parmi les premiers à mettre de l’avant des valeurs d’égalité entre les hommes et les femmes et à reconnaitre les droits des personnes LGBTQ+. Toutefois, existe toujours dans ces cultures, pourtant vues d’un point de vue extérieur comme un modèle, une tension entre la valorisation de la diversité et des valeurs traditionnelles. Aujourd’hui, à l’heure où les identités sexuelles, de genre et de désir sont en pleine redéfinition, quelles figures sexuelles et de genre peuplent les productions culturelles des pays du Nord? En a-t-on vraiment fini avec les modèles traditionnels? De quoi sont teintées les explorations actuelles? Quelles sexualités peuvent aujourd’hui s’écrire, se représenter? Quelle place est accordée aux personnes trans et non-binaires dans nos récits? Quelles formes prennent les œuvres littéraires, artistiques et médiatiques les mettant en scène?

Nous vous invitons à l’Université d’Umeå, au nord du 55e parallèle, afin de réfléchir aux formes et discours qui traduisent les imaginaires nordiques lorsqu’il est question de sexe, de genre et de sexualités. Quels rapprochements, quelles expressions de différentes formes de « nordicité » peut-on tracer dans les productions littéraires, médiatiques et artistiques des cultures du Nord, en privilégiant l’axe Suède-Québec, mais non exclusivement?

Les propositions de communication adopteront aussi bien une posture comparative que croisée (lecteurices d’une culture du Nord analysant des œuvres d’autres cultures du Nord), ou encore présenteront ce qui, dans leur propre culture, ressort de l’imaginaire du Nord et de l’Arctique en lien avec la façon de performer et de vivre le genre ainsi que les rapports interpersonnels sexués et genrés. Nous invitons des communications de la part de doctorantes et doctorants aussi bien que de chercheuses et chercheurs établi·es.

Pistes de travail possibles, mais non limitatives :
• Le réveil féministe des années 1970 et suivantes
• Nouvelles féminités, nouvelles masculinités
• L’homosexualité et la bisexualité
• Les identités trans et non-binaires
• Les violences sexuelles et de genre
• Les couples et leurs avatars queer
• Le corps sexué, le corps genré, le corps désirant
• Le queer, le « Two-spirit », le “Silde” et le « trickster » dans les cultures du Nord
• Autochtonie et diversité
• Sexe, genre et espaces nordiques
• La langue comme outil de valorisation de l’égalité et de la diversité
• Langue et traduction
• Circulation des œuvres

Faire parvenir les propositions de communication (±250 mots) ainsi qu’une courte notice biographique (le tout devant tenir sur une seule page) à Isabelle Boisclair isabelle.boisclair@usherbrooke.ca, Daniel Chartier imaginairedunord@uqam.ca et Malin Isaksson malin.isaksson@umu.se au plus tard le 20 janvier 2024. Les auteurices des propositions retenues seront avisées en janvier.

Les frais de déplacement et de séjour devront être pris en charge par les participant·es.

Le colloque est co-organisé par l’Université d’Umeå, l’Université de Sherbrooke et l’Université du Québec à Montréal, dans le cadre des travaux du Centre de recherche sur la littérature et la culture au Québec (le CRILCQ), le Laboratoire international de recherche sur l’imaginaire du Nord, de l’hiver et de l’Arctique, ainsi que du Arctic Centre at Umeå University.


CALL FOR PAPERS

International Symposium

"Imaginaries of Sex, Gender, and Sexualities in the Literary, Artistic, and Media Productions of the Circumpolar North"
Umeå University (Sweden) June 17th-18th 2024

The countries and cultures of the circumpolar North experienced their feminist and homosexual revolutions more or less at the same time, in the 1970s and 1980s, and were among the first to put forward values of equality between men and women and to recognize the rights of LGBTQ+ people. However, there still exists in these cultures, even though seen from an outside point of view as a model, a tension between the valorization of diversity and traditional values. Today, at a time when sexual and gender identities and desires are being redefined, what sexual and gender figures populate cultural productions in Northern cultures? Are we really done with traditional role models? What are the current explorations about? Which sexualities can be written and represented today? What place is given to trans and non-binary people in our narratives? Which forms do the literary, artistic and media works featuring them take?

We invite you to the University of Umeå, North of the 55th parallel, to reflect on the forms and discourses that translate images of the North when it comes to sex, gender and sexuality. What connections and expressions of different forms of "nordicity" can be found in the literary, media and artistic productions of northern countries, with a focus on Sweden-Québec but not exclusively?

Paper proposals will adopt both a comparative and cross-cultural stance (readers from one Northern culture analyzing works from other Northern culture), or will present what, in their own culture, emerges from the images of the North and the Arctic in relation to ways of performing and experiencing gender, as well as gendered and sexual interpersonal relations. We expect papers from both doctoral students and established researchers.

Possible but non-limiting lines of enquiry:

- The feminist awakening of the 1970s and beyond
- Language as a tool for promoting equality and diversity
- Homosexuality and bisexuality
- Trans and non-binary identities
- Sexual and gender-based violence
- Couples and their queer avatars
- The sexed body, the gendered body, the desiring body
- Queer, “Two-spirit”, the “Silde” and the “trickster” in northern cultures
- Sex, gender and Northern spaces
- Diversity and Indigenous people
- Language and translation
- Circulation of works

Proposals (±250 words) and a short biographical note (all on one page) should be sent to Isabelle Boisclair isabelle.boisclair@usherbrooke.ca, Daniel Chartier imaginairedunord@uqam.ca and Malin Isaksson malin.isaksson@umu.se by January 20th, 2024. Authors of successful proposals will be notified in January.

Travel and accommodation costs must be covered by the participants.

This conference is co-organized by Umeå University, the Université de Sherbrooke and the Université du Québec à Montréal, as part of the Centre de recherche sur la littérature et la culture au Québec (le CRILCQ), the International Laboratory for Research on Images of the North, Winter and the Arctic, and the Arctic Centre at Umeå University.