Renée Hulan

Renée Hulan

Chercheur(e)s associé(e)s
Université
Université St. Mary's
Courriel
renee.hulan@smu.ca
Publications

Canadian Historical Writing: Reading the Remains, New York, Palgrave, 2014, 216 p. 

Aboriginal Oral Traditions: Theory, Practice, Ethics, co-edited with Renate Eigenbrod, Black Point, Nova Scotia and Winnipeg, Manitoba, Fernwood Publishing, 2008, 170 p.

Northern Experience and the Myths of Canadian Culture, Montreal, McGill-Queen's University Press, 2002, 232 p.

Native North America: Critical and Cultural Perspectives, edited and with an introduction by Renée Hulan, Montreal, ECW Press, 1999, 280 p.

Professeure de littérature et spécialiste de l'histoire culturelle du Canada, notamment des représentations du Nord

Renée Hulan s'intéresse particulièrement à l'histoire littéraire et culturelle du Canada. Son principal secteur de recherche vise les représentations du Nord dans la littérature, et son travail couvre plusieurs disciplines, étudiant comment les idées dans un domaine influent sur celles d'autres domaines. Dans ses travaux sur le Nord, y compris les recherches effectuées pour rédiger Northern Experience and the Myths of Canadian Culture, Hulan examine l'influence de l'ethnographie sur la création littéraire et l'application de démarches anthropologiques à la rédaction et à la lecture. Depuis qu'elle a achevé sa recherche doctorale à l'université McGill en 1996, elle a également étudié les rapports entre l'histoire et la fiction dans la littérature canadienne. Hulan met l'accent surtout sur les œuvres littéraires des femmes et des membres des Premières nations dans le cadre de ses recherches et de ses contributions pédagogiques aux programmes interdisciplinaires d'études du Canada atlantique, d'études du Nord et d'études de la condition féminine à l'université Saint-Marie de Halifax. Récemment, elle a étudié l'influence des connaissances des Premières nations (souvent appelées connaissances traditionnelles ou indigènes) sur les œuvres littéraires portant sur les changements environnementaux dans l'Arctique. Elle a concentré ses efforts dans ce domaine sur l'édition et l'enseignement, mais elle a également publié des articles portant sur les auteurs Marilyn Dumont, Thomas King, et Armand Garnet Ruffo. Avant d'arriver à l'université Sainte-Marie de Halifax, elle a enseigné à Kahnawake et Winneway (Québec) dans le cadre du programme éducatif sur les Autochtones et le Nord de l'université McGill et elle a obtenu une bourse postdoctorale du CRSHC en littérature autochtone à l'université de la Colombie-Britannique de 1996 à 1998. À l'université Sainte- Marie de Halifax, elle a organisé une série de présentations données par des écrivains autochtones et a contribué aux programmes d'études pour des étudiants des Premières nations. En 2005, en collaboration avec Renate Eigenbrod (université du Manitoba) et Robert Leavitt (institut Mi'kmaq-Maliseet), elle a organisé une conférence sur les traditions orales autochtones — théorie, pratiques, éthique, présentée par l'université Saint-Marie de Halifax. La collection «Aboriginal Oral Traditions: Theory, Practice, Ethics» (avec Renate Eigenbrod) a été publiée en 2008.