Myriam St-Gelais

Myriam St-Gelais

Étudiant(e)s des cycles supérieurs
Programme d'étude
Maîtrise en études littéraires
Université
Université du Québec à Montréal
Courriel
mairymst_@hotmail.com
Titre du mémoire et/ou de la thèse

«L'émergence de la littérature innue: conditions de production et d'institutionnalisation»

Sous la direction de
Date de dépôt
2021

Résumé

Les Innus comme l'ensemble des Premières Nations, des Métis et des Inuits possèdent des traditions littéraires millénaires qui associent l'oralité et l'écriture sous différentes formes, ces traditions s'étant développées et coexistant depuis de nombreux siècles. À partir des années 1970, avec une accélération notable depuis le 21e siècle, les Premières Nations du Québec produisent et publient des textes; ces derniers s'adressent à un public élargi, ils sont publiés par des maisons d'édition régionales et nationales et ils sont écrits en plusieurs langues. Suivant les principes de l’histoire littéraire, nous nous intéressons dans ce mémoire à la trajectoire singulière de la littérature innue et à son développement. L’hypothèse posée dans cette étude est que les textes littéraires innus publiés dans l’espace public depuis les années 1970 constituent une littérature en émergence qui, tout en puisant dans les traditions et l’épistémologie des Innus, s'inscrivent dans un processus d’institutionnalisation auquel participent des acteurs innus, d’autres Premières Nations et allochtones, ainsi que des instances institutionnelles québécoises et autochtones. Le premier chapitre retrace l’histoire de la littérature innue de la période qui précède les années 1970. Nous expliquons que les Innus ont des pratiques littéraires ancestrales qui allient différentes formes narratives, telles la littérature orale, les pratiques scripturaires et plus tardivement, l’écriture alphabétique, introduite au 18e siècle par les missionnaires. Nous voyons comment la scolarisation obligatoire dans les pensionnats a créé une rupture dans la chaîne de transmission de ces pratiques littéraires ancestrales. Puis, nous montrons que la littérature innue actuelle est ancrée dans les traditions littéraires millénaires et l’épistémologie des Innus. Le deuxième chapitre traite du processus de constitution de la littérature innue écrite et publiée au Québec depuis les années 1970. Nous étudions trois oeuvres représentatives de l’émergence de la littérature innue, soit l’essai Je suis une maudite Sauvagesse / Eukuan nin matshimanitu innu-iskueu (1976) d’An Antane Kapesh, le recueil de poésie Bâtons à message / Tshissinuashitakana (2009) de Joséphine Bacon et le roman Kuessipan / À toi (2011) de Naomi Fontaine. Finalement, le troisième chapitre fait état des principaux phénomènes liés au processus d’institutionnalisation de la littérature écrite innue, soit l’enseignement littéraire chez les Innus, le milieu de l’édition, le discours critique portant sur les littératures autochtones au Québec, les cours et les programmes scolaires et finalement les prix littéraires. Nous démontrons que la littérature innue partage des instances institutionnelles avec la littérature québécoise et avec les littératures des autres Premières Nations.

Mots-clés: littérature autochtone, littérature innue, littérature orale, innu-aimun, Côte-Nord, Québec, émergence, institution littéraire, An Antane Kapesh, Joséphine Bacon, Naomi Fontaine, histoire littéraire

Pour télécharger ce mémoire

 

Publications

« La genèse et le parcours de Je suis une maudite Sauvagesse / Eukuan nin matshimanitu innu-iskueu d'An Antane Kapesh », Littoral, no 13, automne 2018, p. 142-145.

« Une lecture de Bleuets et abricots de Natasha Kanapé Fontaine », Littoral, no 12, automne 2017, p. 86-88.

« Le territoire dans les veines de Jean-François Létourneau. Les voix occultées de l'Amérique », Littoral, no 11, automne 2016, p. 66-68.

Communications

« The emergence of Innu literature: Conditions of production and institutionalization », Workshop on Literatures from the North and the Arctic / Journée d’étude sur les littératures du Nord et de l’Arctique organisée par la Chaire de recherche sur l’imaginaire du Nord, de l’hiver et de l’Arctique, Université du Québec à Montréal, septembre 2018, Montréal, Québec.

« La voix d’une femme innue. Je suis une maudite Sauvagesse / Eukuan nin matshimanitu innu-iskueu d’An Antane Kapesh », Resurfacing : Women Writing Across Canada in the 1970s. Refaire surface : écrivaines canadiennes des années 1970, colloque organisé par l'Université de Mount Allison, avril 2018, Sackville, Nouveau-Brunswick.

« Je suis une maudite Sauvagesse / Eukuan nin matshimanitu innu-iskueu d’An Antane Kapesh : conditions de production, de diffusion et de réception d’un texte pionnier encore méconnu », colloque étudiant organisé dans le cadre du séminaire Les littératures amérindiennes et inuites donné par Daniel Chartier, Université du Québec à Montréal, avril 2017, Montréal, Québec.

« L’émergence de la littérature innue : conditions de production et d’institutionnalisation », Table ronde internationale de la recherche et de la création sur l'imaginaire du Nord, de l'hiver et de l'Arctique, Université du Québec à Montréal, février 2017, Montréal, Québec.

Participant(e) à titre de chercheur(e) aux projets
A écrit ou dirigé ces publications